Les Tramways de Belfort

 

    Le réseau des tramways urbains de Belfort, inauguré le 29 mai 1898, électrifié dès l'origine, se composait de deux lignes à voie métrique et  unique avec des évitements permettant les croisements.
    La ligne n°1 Gare-Ville partait de la gare, et par le faubourg de France, la place Corbis (ex-place de la bascule), le boulevard Carnot, la place de la République, arrivait à son terminus, Place d'Armes, soit un peu plus d'un kilomètre.
     La ligne n°2 Place Corbis-Valdoie par le faubourg des Ancêtres et l'avenue Jean Jaurès.
     Juste avant la première guerre mondiale, la section place Corbis-place d'Armes était supprimée afin de permettre la construction du réseau des "Chemins de fer d'intérêt local", ligne de Réchésy et de Sochaux, sur lequel devait être  établi un service urbain afin de remplacer celui du tramway disparu.
      L'exploitation était assurée par une dizaine de motrices à plates formes ouvertes prenant le courant par archet ainsi que quelques remorques, ouvertes également. Au matériel d'origine de 1898, se substituèrent de nouvelles motrices construites dans les années 1930.
       Après la dernière guerre, les voies étaient fatiguées et le matériel, peu entretenu, avait une piètre allure. Décidé en 1951, la suppression du tramway est effective l'année suivante.
        Le dernier tramway est rentré au dépôt en 1952, date de mise en service de  huit trolleybus vétra VBR, avec un itinéraire légèrement modifié. A la gare, les trolleys rejoignait le faubourg de Montbéliard et la place Corbis, ce qui faisait une boucle de retournement, passait sur le pont Carnot et empruntait le quai Vauban pour rejoindre la direction de Valdoie  vers la gendarmerie de l'époque.
        Cette ligne de trolleybus à été supprimées  le 1er août 1972 et remplacée par des autobus.

Faubourg de France et au fond, le pont Carnot

 
 

Ancienne  ligne 1  vers  la  place  de  la  République

Place Corbis. Au font, vers la gare A gauche ligne 1 vers la place d'Armes A droite ligne 2 vers Valdoie...Place Corbis, et fb des Ancêtres      

Fiers le wattman

  Sur le pont

 Carnot

Faubourg de France

Avenue de

 la gare

Faubourg

 de France

Faubourg de Vosges

Place Corbis

Devant la gare, motrice et sa remorque

Bientôt la fin, on voit les fils du trolley

Trolley devant la gare

Rentrée au dépôt

Avenue Wilson

Faubourg de France

Le wattman et son contrôleur

Au terminus de Valdoie

Au vu de cette photo, prise à Valdoie, tout porte à croire qu'il n'y aurait pas eu d'exploitation par autobus entre la fin du tramway et la mise en service des trolleybus.

  

Ci-dessous, une action et ses coupons, du tramway de Belfort


 Source des Documents et photos : Bernard BUHR et musée de L'AMTUIR. http://www.amtuir.org/